Menu

Peut-on passer par une SCI pour effectuer un investissement locatif ?



Si vous souhaitez compléter votre retraite, passer par une SCI afin de réaliser un investissement locatif est possible. Tout d’abord, définissons ce que c’est réellement. La SCI ou société civile immobilière est une société qui s’oriente vers le domaine de l’immobilier. Vous aurez donc un associé au moins, vous mettez en commun vos biens immobiliers et vous partagerez les bénéfices. Pour les pertes, vous resterez solidaires. Cela se calcule en proportion de vos participations respectives dans le capital social. Cette société sera gérée par un gérant.

Quels en sont les avantages ?

Le premier avantage d’une SCI c’est l’indivision qui peut se manifester sous différentes formes. Cela peut être une indivision dans la gestion de la société ou une indivision dans la succession. Pour la gestion, si les associés ne parviennent pas à s’entendre sur une décision, le gérant, lui, peut décider car son statut le lui permet. Pour le cas de la succession, si un des associés décède, ses héritiers bénéficieront de ses parts. Ces derniers ne pourront les céder qu’une fois qu’ils auront trouvé un acquéreur et ils n’ont pas le droit d’obliger les autres à dissoudre la société ni à la vendre.

Qu’est ce qui la rend intéressante ?

Pour qu’une SCI soit intéressante, sachez que qu’il faudrait avoir le minimum de charges mais aussi, peu de revenus – inférieur à 38120 euros – ou alors avoir un taux d’imposition élevé sur les revenus dans le but de bénéficier d’un régime d’imposition à l’IS favorable. Il faut aussi à tout prix éviter d’envisager la vente de biens. Si vous pensez alors que vous avez trop de charges comme des travaux, des intérêts d’emprunts avec les mensualités, des amortissements …, vous ne serez donc pas imposable sur les revenus, et ceux, sur la location de vos biens pendant une période plus ou moins longue, la SCI n’est donc pas conseillée. Dans le cas contraire, vous pouvez passer par une SCI.