Menu

Le zoo de la Palmyre en Charente-Maritime



Pour être au plus près des animaux lors de votre voyage en Charente-Maritime, n’hésitez pas à visiter le zoo de la Palmyre. C’est un parc zoologique français situé sur la côte atlantique de la Nouvelle-Aquitaine dans la presqu’île d’Arvert, entre Royan et l’île d’Oléron. Créé en 1966 par Claude Caillé, il appartient toujours à la famille et est actuellement présidé par son fils Patrick Caillé et dirigé par son petit-fils Pierre Caillé.

Zoo de La Palmyre

Le zoo de la Palmyre s’étend sur 18 ha au sein de la station balnéaire de La Palmyre qui est enclavée entre la forêt des Combots d’Ansoine et la forêt domaniale de la Courbe. Ce parc est aménagé en jardin paysager et offre aux visiteurs plus de 1 600 animaux de 115 espèces lors d’un parcours de plus de 4 km. Avec plus de 700 000 visiteurs en 2014, il constitue l’un des dix parcs zoologiques les plus visités de France.

Itinéraire du zoo

Pour venir au zoo de la Palmyre, vous n’avez qu’à emprunter l’autoroute 10 et prendre la sortie 35 à Saintes ou 37 à Mirambeau. Il est parfaitement accessible aux personnes en situation de handicap, dispose de deux grands parkings gratuits et suggère de nombreux points de rafraîchissement et de restauration à l’intérieur du parc. Tout au long de votre ballade, vous aurez également accès à plusieurs espaces pour bébé où vous pourrez utiliser des micro-ondes.

Les animaux du zoo

La plupart des animaux sont présentés dans un environnement adapté à leur habitat naturel. Vous y retrouverez surtout des oiseaux (cigognes, oies, aras hyacinthes, étourneaux de Bali, pélicans…), des primates (gorilles d’Afrique, tamarins bicolores du Brésil, lémurs aux yeux turquoise de Madagascar…), des carnivores (guépards d’Afrique et d’Asie, tigres d’Asie, Panthères du Sri Lanka…), des ongulés (éléphants d’Asie, girafes d’Afrique, rhinocéros blancs d’Afrique…), des reptiles (crocodiles du Nil d’Afrique et de Madagascar, iguanes verts d’Amérique du Sud, tortues géantes d’Aldabra…) et des mammifères marins (Otaries, ours polaires, dauphins, loutres de mer…). Vous pourrez, par exemple, partir à la rencontre de Brutus (un lion mâle), de Whi (un rhinocéros blanc mâle), etc.

L’espace Grands Singes

Lors de votre visite, vous ne raterez pas l’espace Grands Singes qui a été créé en avril 2009. Il héberge 22 animaux, dont un groupe de 5 orangs-outans, deux groupes de 6 chimpanzés et 5 gorilles. Ce complexe de 3 ha est situé dans la partie nord du parc, derrière la plaine africaine des zèbres, des impalas et des autruches. En été, 4 grandes îles d’environ 1 000 m² chacune, séparées par des cascades mesurant 5 m de hauteur et un fossé d’eau, permettent l’observation des animaux en extérieur. En hiver, les animaux sont installés dans de grandes volières chauffées de 300 à 400 m² qui sont séparées les unes des autres par des roches artificiels de 4 m de hauteur. Vous aurez droit à une vue panoramique sur les volières à travers de larges baies vitrées en verre feuilleté de 40 mm d’épaisseur dans le couloir visiteur.

L’alimentation des animaux

Composés de fruits, de légumes, de poissons, de viande et autre, les repas des 1 600 pensionnaires du zoo de la Palmyre sont variés et de premier choix. Ils sont élaborés par le vétérinaire Thierry Petit puis placés sous la responsabilité du soigneur animalier. Chaque ration alimentaire est adaptée aux besoins nutritionnels des animaux et régulièrement ajustée en cas d’allaitement, de gestation et de problème médical.